Ydle - version 0.5

Préparation du système

Nous allons commencer par installer tous les logiciels nécessaires au bon fonctionnement du Raspberry Pi. Si vous avez déjà installé wiringPi, svn, apache ou ngninx, cette section ne vous concerne plus et vous pouvez passer à l'étape suivante.

Configuration de base

Quelques petites configurations sont nécessaire dès le début.

Lors du premier boot de votre Raspberry PI, vous obtiendrez l'écran ci-dessous.

Si vous souhaitez retourner dans cet écran, vous pouvez utiliser la commande suivante :

sudo raspi-config

Sélectionnez “Expand Filesystem” pour que votre carte SD soit entièrement utilisée par le système.

Cette étape est cruciale si vous ne voulez pas être gêné plus tard par une utilisation partielle de l'espace disque de la carte SD.

Pour information, le filesystem de la distribution raspbian doit être agrandi avant de poursuivre l'installation, il faut au minimum 4 Go.

Sur cet écran de configuration, nous vous suggérons aussi de gérer la langue du système en utilisant le menu 4 (Internationalisation Options)

Par défaut en_GB.UTF-8 UTF-8 est sélectionnée, vous pouvez rajouter fr_FR.UTF-8 UTF-8 en le sélectionnant.

Modifiez votre fuseau horaire

Le clavier français Azerty

et la répartition de la RAM utilisée, vous pouvez baisser de 64 Mo à 32 Mo la mémoire utilisée pour le graphisme car Ydle n'utilise pas l'interface graphique du Raspberry PI

Une fois la configuration de votre Raspberry PI terminée, vous pouvez sortir de l'écran principal en utilisant le bouton <FINISH>, le Raspberry PI va rebooter.

De retour à l'invite de commande, vous allez vous identifier avec le user pi et le mot de passe par défaut raspberry

Mettez à jour votre système avec les dernières versions des packages

sudo apt-get update
sudo apt-get upgrade

WiringPi

WiringPi est un projet en C permettant de faciliter la communication entre votre code et les GPIOs du Raspberry Pi. Toutes les infos sont disponibles sur la page web du projet.

On installe git pour après:

sudo apt-get install git

Pour installer wiringPi, il faut exécuter la commande suivante :

sudo git clone git://git.drogon.net/wiringPi

Une autre méthode est également possible : http://wiringpi.com/download-and-install/

On installe wiringPi :

cd wiringPi/
sudo ./build

Vous aurez besoin de gcc pour compiler le code donc en cas de message d'erreur sur gcc vous devez l'installer.

sudo apt-get install gcc

Vous pouvez rencontrer un warning lors de la compilation, que vous pouvez ignorer

GPIO Utility
[Compile] gpio.c
gpio.c:85:12: warning: ‘decodePin’ defined but not used [-Wunused-function]
[Compile] extensions.c

Une fois terminé, je sors du dossier :

cd

Installation de Nginx et PHP

Je me mets en root pour toute la suite

sudo -s

J'ai l'habitude d'utiliser aptitude à la place de apt-get mais ça marcherait de la même manière

aptitude install nginx php5 php5-fpm php-apc php5-intl

On paramètre Nginx le serveur web :

Nous allons créer un fichier de configuration en utilisant nano

nano /etc/nginx/conf.d/php5-fpm.conf

Vous obtenez un fichier vide, copiez-collez le bloc ci-dessous

upstream php5-fpm-sock {
        server unix:/var/run/php5-fpm.sock;
}

Sauvegardez en utilisant la combinaison de touche Ctrl-O puis la touche entrée. Pour quitter nano, faites Ctrl-X

On va maintenant configurer le serveur web :

cat /dev/null > /etc/nginx/sites-available/default
nano /etc/nginx/sites-available/default

Copiez la configuration suivante dans le fichier :

server {
    server_name ydle;
    root /var/www/ydle/web;
 
    location / {
        # try to serve file directly, fallback to rewrite
        try_files $uri @rewriteapp;
    }
 
    location @rewriteapp {
        # rewrite all to app.php
        rewrite ^(.*)$ /app.php/$1 last;
    }
 
    location ~ ^/(app|app_dev|config)\.php(/|$) {
        fastcgi_pass unix:/var/run/php5-fpm.sock;
        fastcgi_split_path_info ^(.+\.php)(/.*)$;
        include fastcgi_params;
        fastcgi_param SCRIPT_FILENAME $document_root$fastcgi_script_name;
        fastcgi_param HTTPS off;
    }
 
    error_log /var/log/nginx/project_error.log;
    access_log /var/log/nginx/project_access.log;
}

Sauvegardez en utilisant la combinaison de touche Ctrl-O puis la touche entrée. Pour quitter nano, faites Ctrl-X

On optimise un peu nginx :

nano /etc/nginx/nginx.conf

On modifie le paramètre worker_processes qui détermine ne nombre de processeur disponible sur notre serveur, 1 dans le cas du RPi :

user www-data;
worker_processes 1;
pid /var/run/nginx.pid;
...

Et on redémarre le serveur web :

/etc/init.d/nginx restart

Enfin on active le système de cache apc :

nano /etc/php5/conf.d/20-apc.ini

On ajoute les trois dernières lignes :

extension=apc.so
apc.enabled=1
apc.shm_size=100M
apc.max_file_size=1M

Et on redémarre le serveur php-fpm :

/etc/init.d/php5-fpm restart

On repasse sous le user pi et on se repositionne dans son répertoire :

exit
cd

Prochaine étape : Création de la base de données 3/5


Autres langues
Traductions de cette page:
QR Code
QR Code Préparation du système (generated for current page)